Physiothérapie obstétriqueRééducation périnéale et pelvienne

Enceinte ou nouvelle maman? Quand consulter en rééducation périnéale?

Maman enceinte
Merci de partager!
  • 2
    Partages

La rééducation périnéale pendant la grossesse

La rééducation périnéale pendant la grossesse peut viser plusieurs objectifs dont :

  • la réduction des douleurs musculosquelettiques (typiquement au bassin et au dos);
  • la prévention et la prise en charge des fuites urinaires ou fécales;
  • la prévention de la diastase des grands droits (séparation verticale des muscles de l’abdomen) et des prolapsus (descente d’organes);
  • la préparation optimale du périnée à l’accouchement;
  • et l’ajustement ou l’élaboration d’un programme d’exercices sécuritaire pour la femme enceinte.

La première consultation a habituellement lieu vers la fin du deuxième trimestre ou le début du troisième trimestre. Bien sûr, si vous présentez des symptômes plus tôt, n’hésitez pas à consulter immédiatement.

Est-ce sécuritaire?

La rééducation périnéale est sécuritaire à tous les stades de la grossesse.

Si vous avez une grossesse à risque élevé, vous pouvez vous aussi bénéficier de la physiothérapie périnéale. En cas de  doute, la physiothérapeute s’assurera d’obtenir l’accord de votre gynécologue. De façon générale, si les relations sexuelles sont contre-indiquées dans votre situation, l’examen gynécologique (si vous y consentez) se limitera à une évaluation visuelle.

Femmes enceintes qui font de l'exercice

Quatre femmes enceintes sur 10 ont des fuites urinaires.

La rééducation périnéale après l'accouchement

En général, au Québec, le premier rendez-vous post-partum a lieu autour de la sixième semaine après l’accouchement. Ce délai de six semaines permet la résolution spontanée de plusieurs inconforts et autres problèmes apparus durant la grossesse ou lors de l’accouchement.

À mon avis, certaines femmes bénéficient toutefois d’une rencontre plus rapide, notamment celles qui présentent :

  • une constipation qui persiste malgré la médication et/ou les conseils reçus ou;
  • des douleurs invalidantes au bassin, au dos ou ailleurs.

Par ailleurs, puisque les exercices de renforcement du plancher pelvien et des abdominaux profonds devraient être débutés rapidement après l’accouchement (dès les premiers jours, même en cas de déchirure périnéale, d’épisiotomie ou de césarienne), les femmes qui sont incertaines de les exécuter correctement devraient également consulter plus tôt.

Les objectifs de la rééducation périnéale et pelvienne suite à un accouchement sont entre autres :

  • la diminution des douleurs d’origine musculaire ou squelettique (os et articulations);
  • la correction posturale;
  • la récupération de la continence;
  • l’optimisation de la force, l’endurance et la coordination du plancher pelvien et des muscles abdominaux;
  • la reprise sécuritaire des activités physiques.

La durée du suivi dépend des symptômes de la femme et de leur réponse aux traitements. 

Maman qui fait de l'exercice

Une maman sur 3 a des fuites urinaires.

  • 2
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *